Hôtel Bellevue

À partir de 7 ans


DANSE, IMAGE

2021

50 min

6 interprètes

Conception et mise en scène : Thomas Guerry

Nous sommes en hiver dans un hall d’hôtel un peu délabré où des voyageurs sont sur le point de partir. Ils vont et viennent sans arriver à sortir de l’établissement. Aucune porte ne les mène vers l’extérieur. La caméra de surveillance de l’hôtel filme leurs allers et venues au comptoir. Faute de trouver une issue physique à leur histoire, ils vont s’enfuir dans un voyage mental rocambolesque. Les couloirs de l’hôtel sont alors autant de chemins à découvrir, d’expériences à partager. Les décors des chambres deviennent tantôt un jardin exotique, tantôt une chambre d’enfant ou un champ de bataille. Les corps se libèrent et les voyageurs, débridés, s’inventent un parcours fantasmagorique commun, une échappée, bien plus qu’une porte de sortie…

« Nous souhaitons débuter la pièce par un faux départ et coincer les interprètes dans un huis-clos burlesque. Cette situation convoque instantanément un état d’urgence. Le besoin de fuite, quasi constant chez l’être humain, va être ici mis à l’épreuve.
Fuir où ? Peu importe la destination, mais sortir à tout prix. Que faire des autres ? Se dissocier ou se regrouper ? Espérer ou s’entraider ? Autant de comportements qui permettent de révéler les personnalités de chacun. Il y a le temps de la résignation où les corps se relâchent et se livrent peu à peu. C’est le moment du rapprochement. Le groupe va alors, par la force des choses, se rencontrer. La pudeur et le malaise de chacun déclenchent un ballet absurde puisqu’ils n’ont encore rien en commun, ni rien à partager. Il y a le temps des premiers contacts. Le groupe s’émancipe, se transcende jusqu’à se retrouver dans une fuite mentale. Dans cet hôtel, les histoires de chacun se croisent pour donner vie à un imaginaire commun qui se débride. Une épopée où se mêle intrigues, suspens et quiproquos. Un voyage « sur place » nécessaire pour échapper à leur situation d’enfermement. Tous commencent alors à trouver un sens à rester là. Puis les parois du décor se dérobent. Le hall d’hôtel s’efface pour créer des espaces de fuites. Seules les portes de sorties résistent mais le groupe reste lié et cloîtré. Personne ne sort mais pour quelles raisons en somme ? Ne plus quitter le groupe ou tout simplement renoncer, comme depuis le début, à se confronter à l’inconnu comme si l’extérieur leur faisait peur ? »

Thomas Guerry & Bertrand Guerry

Distribution

Avec Thomas Guerry, Remi Leblanc-Messager, Fatou Malsert, Marion Peuta, Margot Rubio
Vidéo Bertrand Guerry & Florian Martin
Scénographie Olivier Clausse

Production :

Compagnie Arcosm

Coproduction :

Le Grand Angle, scène régionale Pays Voironnais – Voiron (38) | CCN de Tours – Thomas Lebrun (37) | Le théâtre des Collines - Cran Gévrier (74) | Théâtre Massalia, scène conventionnée d'intérêt national Art, Enfance, Jeunesse - Marseille (13)

23 février 2021 - Le Grand Angle de Voiron (38)

LES PROCHAINES REPRÉSENTATIONS

Le Grand Angle - Voiron (38)
mardi 23 février 2021 14H & 20H
schrit_tmacher Festival – Heerlen (Pays Bas)
dimanche 7 mars 2021
lundi 8 mars 2021
mardi 9 mars 2021
Biennale Petits & Grands / Grand T - Nantes (44)
samedi 17 avril 2021 18H
dimanche 18 avril 2021 16H
TOUTES LES DATES DE TOURNÉE
Théâtre des Collines - Cran Gévrier (74)
mardi 11 mai 2021